Les Type Aliases en Kotlin

Type Aliases en Kotlin

Les typealias en Kotlin sont un moyen de donner un autre nom à un type existant.
Cette fonctionnalité peut être très utile lorsque le nom d’un type est trop long ou difficile à comprendre, ou lorsque vous souhaitez utiliser un nom plus explicite pour un type spécifique.

Voici un exemple concret d’utilisation des typealias en Kotlin :

typealias Identifier = Int

class Person(val id: Identifier, val name: String)

fun main()
{
    val person = Person(12345, "John Doe")
    println(person.id) // affiche "12345"
}


Dans cet exemple, nous avons défini un typealias Identifier qui est équivalent à String. Nous avons ensuite utilisé ce typealias pour définir le type de l’attribut id de la classe Person. En utilisant Identifier comme type de l’attribut id, nous indiquons clairement que cet attribut contient un identifiant, plutôt que simplement une chaîne de caractères.

Il est important de noter que les typealias ne créent pas de nouveau type, mais plutôt un nouveau nom pour un type existant.
Il n’y a aucune différence entre String et Identifier dans notre exemple.

Les typealias peuvent également être utilisés pour les types génériques, voici un exemple :

typealias MyList<T> = List<T>

fun main()
{
    val list: MyList<Int> = listOf(1, 2, 3)
    println(list) // output : "[1, 2, 3]"
}


Dans cet exemple, nous avons défini un typealias MyList qui est équivalent à List.
Nous pouvons ensuite utiliser ce typealias pour définir des variables ou des fonctions qui utilisent des listes.

En résumé, les typealias en Kotlin sont un moyen de donner un autre nom à un type existant, cela permet de rendre le code plus lisible et plus facile à comprendre.
Il est important de noter que les typealias ne créent pas un nouveau type, ils fournissent seulement un nouveau nom pour un type existant.

Les alias de types peuvent apporter plusieurs avantages, tels que :

  • Lisibilité : En donnant un nom plus spécifique à un type, les alias de types peuvent rendre le code plus lisible. Par exemple, dans le premier exemple de code, il est clair que le paramètre id est un identifiant , plutôt qu’un simple entier générique.
  • Abstraction : Les alias de types peuvent être utilisés pour masquer les détails d’implémentation. Par exemple, si un code utilise une bibliothèque particulière qui possède un type avec un nom long et complexe, un alias de type peut être utilisé pour lui donner un nom plus court et plus significatif.
  • Consistance : Les alias de types peuvent être utilisés pour assurer la consistance des noms dans tout le code. Par exemple, si différentes parties du code utilisent des noms différents pour le même type, un alias de type peut être utilisé pour standardiser le nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :